Quel thé prendre lors d’une grossesse ?

thé et grossesse

Quel thé prendre lors d’une grossesse ?

Pendant toute la durée de la grossesse, il est important d’avoir une bonne hydratation. La raison en est simple : cela aide à éliminer les toxines de l’organisme de la future maman, mais aussi du bébé. Eau, jus de fruits, soupes… Tout est bon pour un apport régulier d’hydratation, mais qu’en est-il du thé ? Faut-il arrêter d’acheter du thé ou bien peut-on continuer à le consommer ? Lequel est le mieux pour la grossesse ? On fait le point.

Acheter du thé pendant la grossesse, une mauvaise idée ?

On entend partout que le thé et la grossesse ne font pas bon ménage, mais est-ce réellement le cas ? Il est vrai que le thé n’a pas que des avantages, car une grande consommation peut présenter des effets négatifs, notamment sur la santé, tels que :

  • ·        L’anémie ferriprive
  • ·        Le jaunissement desdents ;
  • ·        Le reflux gastro-œsophagien ;
  • ·        Des mictions fréquentes et abondantes ;
  • ·        Des maux de tête et palpitations.

Mais il ne faut pas non plus oublier qu’à côté, le thé possède des vertus intéressantes pour la santé en général. Oui, le thé, surtout le thé noir, réduit l’assimilation du fer d’origine végétale par l’organisme. Or, les besoins en fer sont très accrus pendant la grossesse. Mais ce n’est pas pour autant qu’une femme enceinte ne doit pas boire du thé. En effet, seul l’excès nuit et de plus, il existe plusieurs types qui sont bénéfiques pour la mère et son bébé.

Le thé vert, un très bon allié pour la grossesse

Le thé vert est une boisson remplie de propriétés vertueuses pour la santé. Acheter du thé vert est plus qu’une bonne idée. Celui-ci est connu pour ses effets antioxydants, stimulants, amincissants et réducteurs de cholestérol. Pour les femmes enceintes également, ces radicaux libres ont l’avantage de les protéger de l’hypertension artérielle qui peut être source de complication de la grossesse. Le thé vert réduit le stress et stabilise les sautes d’humeur dont les futures mamans sont souvent sujettes. Bien sûr, il est toujours recommandé de ne pas en abuser.

Le thé blanc pour contrôler les troubles de la grossesse

Avez-vous déjà pensé à acheter du thé blanc ? Car non, il n’est pas du tout mauvais pour la grossesse, bien au contraire. Il apporte de bons nutriments, beaucoup de vitamines et de sels minéraux. Les femmes enceintes peuvent profiter pleinement de ses apports avantageux. Finis les maux et les troubles liés à la grossesse, le thé blanc permet de les gérer. Il régule ainsi le taux de glycémie, la tension artérielle et des risques d’accident cardio-vasculaires. Mais comme toute chose, il faut faire preuve de modération et se limiter à deux tasses par jour.

Le Rooibos : le meilleur thé pour femme enceinte !

Le Rooibos, aussi connu sous l’appellation « thé rouge », est un breuvage qui vient d’Afrique du Sud. Acheter du thé rouge est très en vogue en ce moment à cause de sa composition toute particulière. Sans théine (donc pas de caféine), vous n’avez pas à vous soucier des risques de caféine pour l’organisme. Il est également très pauvre en tanins et contrairement aux autres thés, il ne bloque pas l’assimilation du fer. Traditionnellement, le Rooibos est utilisé par les indigènes d’Afrique du Sud pour des usages médicaux, surtout pour traiter les problèmes digestifs et de sommeil. Bref, il est tout indiqué pour les femmes enceintes et allaitantes.

 

Les thés mélangés : de multiples vertus

Au moment d’acheter du thé, vous pouvez opter pour des thés mélangés. Le thé à la menthe et à la mélisse calme efficacement les brûlures d’estomac qui attaquent souvent les femmes enceintes. Pour apaiser les contractions et aider le col de l’utérus à se dilater davantage le jour de l’accouchement, le framboisier est l’idéal.

Futures mamans, vous êtes souvent constipées ? Prenez une tisane de fleurs de mauve avant d’aller au lit et vous verrez que vous irez mieux après.