Le café : origine et légende

Le café

Les graines de l’arbuste des pleines, découvert par hasard dans la corne de l’Afrique par un berger selon la légende, sont devenues petit à petit et au fil du temps  l’une des denrées stimulantes les plus commercialisées et consommées dans le monde.

Origine du café

Le café est le produit de petits arbustes qui poussent souvent dans l’ombre des forêts équatoriales et tropicales. Il est connu depuis l’antiquité sur les périphériques de la zone du moyen orient et plus précisément dans les pleines de l’Éthiopie et leur climat tropicale et subtropicale, de l’Arabie Heureuse et dans les escarpements du Yémen.

Descriptif du café

L’arbre qui donne les graines du café est appelé le caféier. Il fait partie de la famille des rubiacées. Petit de taille et avec des feuilles très persistantes et opposées. Il a tendance plutôt à pousser dans les ombres des autres arbres.  Le caféier fleurit d’une façon très dance et ses fleurs ont un parfum subtil proche de celui du jasmin. Après la période de fleuraison il produit des fruits appelés (cerise) qui renferment les graines du café.

Les légendes autour du café

L’une des plus citées des légendes autour du café et de la boisson que l’on en extrait est celle du berger qui constata une certaine excitation de ses chèvres lorsqu’elles vont paitre sur les collines d’Arabie sur lesquelles pousse ce fameux petit arbuste aux fruits rouges. Il rapporte ses constations aux dignitaires religieux qui se chargèrent de récolter les fruits du caféier et d’en extraire une boisson qu’ils considèrent divine. Plusieurs autres légendes sont relatées ça et là et elles tournent toutes autour de ce cercle géographique et son histoire religieuse.

La propagation du café dans le reste du monde

Le début de la propagation du café dans le reste du monde et à une grande échelle remonte au début du seizième siècle de notre. Le facteur décisif en ce sort du breuvage du café est celui du contact des européens et de la civilisation ottomane.

Le café aujourd’hui est l’un des produits les plus commercialisés et consommés dans les quatre coins du monde. Les plantations caféières qui produisent l’essentiel du besoin mondial du café sont sur le continent de l’Amérique du sud mais aussi en Afrique tropicale.